Lutte contre le racket et la corruption : un gendarme condamné à deux (02) ans de prison ferme

Partager cette publication...

Le Maréchal des Logis (MDL) Dadié Tanoh, a été reconnu « coupable d’extorsion de fonds et de violation de consignes » par le Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA), avant d’être condamné à deux (02) ans de prison ferme avec une amande de 100.000 FCFA.


Comme annoncé le 17 septembre dernier par le procureur militaire, le contre-amiral Ange Kessi lors d’une conférence de presse. 43 policiers et gendarmes poursuivis pour délit de racket, allaient comparaitre devant le Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA), lors de la prochaine rentrée judiciaire pour répondre de leurs actes.

 Profondément engagé dans la moralisation des forces de l'ordre et la lutte contre le racket et la corruption, le Tribunal Militaire est rentré dans sa phase active de répression. Les procès ont repris et se tiennent au siège du Tribunal Militaire à Angré et sont ouverts au public civil comme Militaire.

.

 Stéphane Kalil (stagiaire à ndc)