Téléphonie mobile : La Chine condamne l’interdiction de la 5G de Huwei au Canada

Pékin a fustigé vendredi la décision « sans fondement » du Canada d’exclure de son réseau 5G les géants chinois des télécoms Huawei et ZTE au nom de la sécurité nationale.

Les Etats-Unis pressent leurs alliés de renoncer à ZTE et surtout Huawei pour équiper leurs réseaux 5G, arguant que Pékin pourrait utiliser ces firmes pour surveiller les communications et trafics de données d’un pays.

Après des années de tergiversation, le Canada a décidé jeudi de bannir les deux groupes de son réseau 5G.

Cela fait suite à un examen complet par nos agences de sécurité et en consultation avec nos alliés les plus proches“, a justifié jeudi le ministre de l’Industrie François-Philippe Champagne.

Pékin a fait part vendredi de son mécontentement.

La Chine s’oppose fermement“ à cette décision, a dit devant la presse un porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin. Le porte-parole a assuré que son pays prendrait « toutes les mesures nécessaires » pour protéger les entreprises chinoises. 

M. Wang n’a pas précisé en quoi elles pourraient consister.

Le Canada interdisait déjà à Huawei de participer aux appels d’offres du gouvernement pour des équipements réseaux de base, comme les routeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text