Nigeria : une prostituée brûlée vive pour avoir gardé un coran dans sa chambre

Une travailleuse du sexe nigériane qui exerçait son métier à Lagos a été tuée et brûlée après avoir rendu ses services à un client qui a ensuite trouvé un Coran sous son oreiller, a rapporté Pulse.ng.

Selon le site Web, la travailleuse du sexe a facturé au client 1 000 N pour le service sexuel, mais s’est rendu compte plus tard que ses 5 000 N étaient introuvables.

Elle est devenue suspecte que le client avec qui elle venait d’avoir des relations sexuelles ait pu prendre l’argent, alors elle l’a poursuivi et l’a accusé de lui avoir volé son argent.

Le client a nié lui avoir volé de l’argent et a suggéré qu’ils retournent dans sa chambre pour le chercher avec ses amis, tous originaires du nord du Nigeria.

C’est au cours de la perquisition que les hommes ont trouvé un Coran sous son oreiller.

Le client et ses amis se sont alors jetés sur elle, l’ont tabassée et l’ont laissée presque sans vie avant de l’incendier.

L’agent des relations publiques de la police de Lagos (PPRO) Benjamin Hundeyin a confirmé l’incident et annoncé l’arrestation des suspects.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text