Bénin : Une femme tue son bébé après avoir appris l’infidélité de son mari

Alors qu’elle était enceinte et presqu’à terme, elle provoque son accouchement et tue son nouveau-né sou prétexte que son homme lui est infidèle et quelle ne cautionne pas cela.

Les faits se sont passés dans la nuit du 12 avril 2022 dans l’arrondissement de Zinvié , dans la Commune d’Abomey-Calavi .Aidée par une auxiliaire en pharmacie, elle tue son nouveau-né. Elle a été interpellée et mise en garde à vue ainsi que sa complice l’auxiliaire en pharmacie

De profession secrétaire de bureau, la femme est âgée d’environ 30 ans. Mère de deux enfants d’un précédent mariage qui n’aurait pas abouti, elle s’est engagée dans un autre mariage dans lequel elle a contracté une autre grossesse.

C’est dans cet état qu’elle a appris que son mari avait de nombreuses conquêtes en dehors de leur relation. Digérant mal cette nouvelle, elle nourrit l’idée de se faire du mal en décidant de mettre fin à sa grossesse alors qu’elle était presqu’à terme.

C’est ainsi qu’avec l’appui d’une auxiliaire de pharmacie, elle achète des produits pharmaceutiques pour déclencher l’accouchement. Dans la nuit du Mercredi 12 avril, la jeune s’administre les produits abortifs.

Contre son attente, l’enfant est sorti vivant de ses entrailles. Face à l’échec de la tentative de l’accouchement d’un mort-né, la jeune dame décide d’achever elle-même son bébé. A l’aide d’une pierre, elle met fin à la vie du nouveau-né. Elle a donc assassiné son bébé à l’accouchement.

Face à ce drame, la dame et l’auxiliaire en pharmacie ont été interpellées pour complicité d’avortement et infanticide. Aux dernières nouvelles, elles devraient être devant le procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi.

Aminata Sangaré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text