Région de Tonkpi :le Maire de Sangouiné offre un centre culturel

Le vendre 11 mars le village de Gouagonopleu, dans la commune de Sangouiné a inauguré le centre culturel que lui a offert Dion Rémi, le premier magistrat de Sangouiné.

Dion Rémi conscient des besoins des populations, a promis construire plusieurs centres culturels et autres infrastructures dans les villages rattachés à la commune de Sangouiné, afin de leur permettre de tenir les réunions et activités dans des cadres adaptés.

 » Je suis fils de Gouagonopleu par adoption. J’ai en cœur de réaliser beaucoup de projets pour ce village. A cet effet, bientôt sera construit un grand marché de vivriers à Gouané, dans lequel est inclus Gouagonopleu, afin de permettre à nos mamans de facilement écouler leurs marchandises », a fait savoir le maire de Sangouiné.

Heureux d’avoir désormais à Sangouiné un jeune sous-préfet, le maire Dion Rémi,  a dit vouloir dans cet élan générationnel travailler en synergie avec cet administrateur, qui représente le président de la République à Sangouiné. Pour lui, l’objectif est de faire en sorte que Sangouiné soit développé, via des actions majeures. Et que l’avenir des plus jeunes soit assuré.

Le représentant de sa majesté  » Gloudeu Gué Pascal », a dit ne pas être surpris que cette œuvre ait été réalisée par Dion Rémi. Car il estime que le maire de Sangouiné, n’a que le développement de Sangouiné en esprit.

Le sous-préfet de Sangouiné, n’a pas caché sa satisfaction face au don. Pour lui, c’est ce type d’action qui est attendu des élus. Voilà pourquoi, il a souhaité que tous les autres cadres se tiennent aux côtés de Dion Rémi, afin d’œuvrer pour le développement. En fin, il a condamné le sabotage du monument  construit par monsieur Dion Rémi, juste en face du lycée de Sangouiné et qui devait être inauguré ce même vendredi.

Chance hamed israel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text