12ème édition de la semaine nationale du civisme :les médias exhortés à œuvrer au succès de la sensibilisation des populations

Le ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique veut aider à la construction d’une Côte d’Ivoire solidaire, unie et paisible. A cet effet, il a exhorté les acteurs des médias à œuvrer au succès de la mission de sensibilisation des populations sur l’appropriation des valeurs du civisme et de la citoyenneté. C’était à l’occasion d’un séminaire tenu le mardi 02 août 2022. 

« Chers patrons de presse, Journalistes, vous êtes le quatrième pouvoir. Vous êtes un maillon essentiel dans l’avènement de l’Ivoirien nouveau. Vos écrits, images et propos ont une influence certaine sur les populations. Je reste persuadé que les valeurs civiques et citoyennes ne peuvent prospérer qu’avec votre implication », a exhorté le PCO de la cérémonie, Lassiné Diomandé parlant au nom de la tutelle.  

Cette session de formation, qui intervient après celle des guides religieux qui s’est déroulée le lundi 1er août, a eu pour cadre les nouveaux locaux de la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNPS) à Abidjan Plateau. Elle a été animée par le DG de l’Office national du Service civique, M. Touré Mamadou, et Mme Georgette Kouassi de la Direction du Civisme et de la Citoyenneté.

Axés sur le thème central, « Des actes civiques au quotidien pour le développement durable de la Côte d’Ivoire », leurs exposés ont porté sur des points essentiels. Il a été question surtout de la participation de tous à la vie des communautés, la nation, en s’appropriant les us et coutumes. Mais ils ont insisté aussi sur le respect de la chose publique et de l’Environnement, des institutions, des droits. Sans oublier l’amour de la patrie, la lutte contre la corruption sous toutes ses formes.   

La tenue des assises découle de la résurgence de la violence et des actes d’incivismes en vigueur dans le pays. Des situations d’ailleurs à l’origine des crises que vit la nation depuis une décennie. Les jeunes et d’autres franges de la population considérant les actes d’incivisme et de violence comme moyen privilégié d’expression et de revendication.  

Durant cette semaine, les populations seront donc sensibilisées sur le respect des valeurs morales et civiques, pour le développement durable du pays. Cette politique est menée conjointement avec les ministères des Transports, de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité. Elle se situe respectivement dans le cadre de la Semaine nationale du Civisme, de la Campagne de Sensibilisation au Civisme routier et de la Semaine nationale de la Propreté.

Dès septembre 2022, seront mises sur pied 42 écoles pilotes devant accueillir 4200 jeunes. Ces établissements assureront la formation de ces populations cibles aux valeurs civiques et citoyennes. 

AR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text