Aménagement foncier : les populations exhortées à se tourner vers le secteur

 

Le Manager du groupe ATSAM spécialisé dans l’aménagement foncier, Herman Gnangbé, a exhorté les populations ivoiriennes, surtout les jeunes, à se tourner vers le secteur à fort potentiel d’emploi. C’était lors d’un séminaire axé sur les démarches et stratégies marketing pour réussir le projet, tenu le samedi 25 juin, à l’Hôtel la Rose blanche sis à Abidjan Cocody Deux plateaux.

 « Si une personne a de la volonté, avec la formation, elle peut devenir un aménageur moderne, voire professionnel et agréé pouvant disposer de sa propre structure », a assuré M. Gnangbé. Il a témoigné, à cette occasion, que « l’aménagement foncier n’est pas réservé à une catégorie de personne. Le critère important étant d’être honnête et faire un travail correct ». 

Etant lui-même un expert du domaine, il s’est dit prêt à guider toutes les personnes intéressées dans cette aventure. « Nous sommes là pour les orienter. Nous leur proposons une formation certifiante d’un mois, assortie de volets pratiques sur le terrain », a développé le conférencier. 

A ce sujet, Herman Gnangbé a confié que le groupe a déjà formé une « première promotion, qui est sur un projet de 1000 ha ». Ainsi « à la suite de ce projet, nous allons mettre sur pied une cellule d’investissement. Elle va se charger d’investir dans des projets individuels des membres de la promotion. Car après le projet commun, chacun sera amené à aller sur sa propre parcelle », avec la possibilité de revenir vers sa nouvelle famille pour trouver du financement, a-t-il laissé entendre. 

Poursuivant son exposé, il a annoncé la formation d’une deuxième promotion prévue le 16 juillet prochain. Durant un mois, l’accent sera mis sur « les étapes du lotissement, les différents acteurs, les techniques pour avoir du financement ». La session portera également sur « les techniques de vente, de rédaction d’offres commerciales gagnantes, des stratégies marketing et digitales », a dévoilé Herman. Avant de préciser que les bénéficiaires auront aussi leur cellule, « pour se soutenir mutuellement dans le financement ».

Herman Gnangbé s’exprimait lors d’un séminaire portant sur le « lotissement, démarches et stratégies marketing ». Pour l’acquisition d’une parcelle, le conférencier a instruit principalement l’assistance de ne pas manquer de « rencontrer les familles et ayants droits, la chefferie, le comité de gestion foncière, pour attester » de la propriété du terrain. Tout en invitant les participants à exiger « le PV de la famille établi par un commissaire de justice, le PV de lotissement, le titre de propriété foncière ». 

En matière de plan marketing, M. Gnangbé a recommandé aux panelistes d’établir leur propre réseau dynamique. Celui-ci devant s’appuyer sur les proches, connaissances, avec une politique de communication adaptée allant des affiches publicitaires aux annonces dans les médias, radios de proximité, les organes de presse, sans oublier les réseaux sociaux.

Répondant aux préoccupations des participants, Herman Gnangbé les a conseillés d’établir, à chaque occasion, un tableau de bord comportant les étapes, le temps et les ressources devant permettre la réalisation du projet. L’évolution dans le domaine exigeant des relations diverses, le formateur leur a demandé de ne « pas lésiner sur les moyens », afin d’élargir leur réseau pour plus d’opportunités.

La session du jour a vu la participation de plus de 50 séminaristes dont des aménageurs fonciers, des agents immobiliers et d’autres personnes désireuses d’embrasser le métier. Avant ce séminaire, le groupe ATSAM en a déjà organisé deux autres. 

Ils ont eu lieu le 15 janvier et le samedi 30 avril 2022. Ils ont porté respectivement sur l’acquisition sécurisée de biens dans le foncier et le lotissement de AZ.

AR 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text