Célébration de la journée mondiale de Jérusalem,Ouattara Ardiouma Younous appelle à l’Unité des Musulmans autour de QOUDS

Chaque année le dernier vendredi du mois de RAMADAN est consacré par la communauté musulmane Chiite du monde entier à la célébration de la JOURNÉE MONDIALE DE JÉRUSALEM dite YAOUMOU QOUDS.  Cette journée au cour de laquelle des conférences sont prononcées pour soutenir la cause palestinienne et dénoncer l’oppression et l’occupation juive.

Nous vous présentons dans nos lignes l’exclusivité de la conférence prononcée par monsieur Ouattara Ardiouma Younous, en prélude à cet événement qui sera organisé le vendredi 29 avril  2022 à la salle de la COOPEC dans la commune d’Abobo

‘’AU NOM D’ALLAH, LE TOUT MISERICORDIEUX, LE TRES MISERICORDIEUX’’

Que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur Mouhammad ainsi que sa sainte et pieuse famille.

« Gloire à Celui qui, de nuit, fit voyager Son serviteur (le prophète Mouhammad), de la mosquée sacrée (KAA’BA) à la mosquée lointaine(AQSA), dont nous bénîmes les alentours, pour lui montrer certains de nos signes. Dieu est en vérité Celui qui entend tout et voit tout. » Sourate 17, verset 1

Ce verset coranique mentionne un événement célèbre et très connu non seulement en Islam, mais aussi par tous les grands historiens. Il s’agit du voyage nocturne et céleste du prophète Mouhammad(PBSLF). Au cours de ce voyage, Mouhammad(Pbslf) découvre la mosquée Aqsa de Jérusalem, où il marque une pause avant de continuer son aventure vers le Seigneur de l’Univers.

Cette mosquée bâtie par le Prophète et roi Salomon(AS), depuis des milliers d’années, est tout un symbole pour l’Islam. De nombreux prophètes et messagers de Dieu avant Mouhammad(psslf) y ont fait leur dévotion. C’était aussi la première direction de la prière(QIBLA) pour les musulmans, jusqu’à ce que Dieu intime l’ordre au prophète que désormais la qibla est la direction de la QAABA(le lieu vers où les musulmans se dirigent pour leurs prières). Le Messager de Dieu Mouhammad(Pbslf), a recommandé la visite de cette Mosquée à sa communauté; visite d’ailleurs très bénéfique et méritoire pour ceux qui s’y rendent. Comme Dieu Lui- même le dit, ‘’la Mosquée dont nous avons béni les alentours’’.

Mais aujourd’hui, vu le contexte de crise grave dans la région, vu la confiscation de la ladite mosquée par l’Etat hébreux, vu l’annexion des territoires palestiniens et de tout ce qui en découle comme conséquence, cette mosquée sainte et sacrée est devenue quasiment inaccessible pour ces centaines de millions de musulmans du monde entier qui ont soif de la visiter.

La mosquée al-Aqsa, comme le reste de la vieille ville de Jérusalem, est sous contrôle israélien depuis 1967. La gestion de l’ensemble de l’esplanade des mosquées est confiée à un waqf, fondation religieuse islamique, dont la Jordanie est garante depuis les accords de Wadi Araba qui procurent à la Jordanie le rôle privilégié de garante de l’esplanade des mosquées. Nous savons tous que la Jordanie a montré ses limites et ses insuffisances et n’est pas en réalité capable de régler seule cette situation. Il faut donc une grande implication de toutes les entités du monde musulman.

C’est dans ce contexte que son éminence l’Imam Rouhlah Ayatoulahi Khomeini (qu’Allah l’agrée), en 1979 date de la révolution islamique d’Iran, a initié la Journée de Jérusalem dite YAOUMOU QOUDS, qui a lieu tous les derniers vendredis du mois de Ramadan. Le but de cette journée est d’interpeller la communauté internationale sur l’injustice et l’oppression subies par le peuple palestinien et par ricochet tous les musulmans du monde entier. Cette journée aussi,  vise à sensibiliser tous les musulmans du monde entier autour de l’unité sur la question palestinienne, quelles que soient leurs divergences doctrinales.

C’est une Journée de communion des musulmans et de prières adressées à Dieu afin que prenne fin l’oppression juive et que ce joyau haut lieu de culte redevienne définitivement aux musulmans.

C’est le lieu de dire merci à la république islamique d’Iran qui assure la pérennité de cette grande œuvre initiée par l’Imam Khomeyni.

LE DEVOIR DE S’UNIR AUTOUR DE QOUDS

La division au sein de la oumma islamique est très grande et malgré les incessants appels et injonctions de Dieu aux musulmans à travers le saint Coran, le fossé ne fait que s’élargir. Le Coran nous interpelle : ‘’ Cramponnez-vous tous au câble d’Allah et ne soyez point divisés…’’ Coran sourate 3 verset 103.   Plus qu’hier, le monde musulman aujourd’hui est divisé et son unité s’est à jamais volatilisée. Les ennemis eux profitent de cette division pour assurer leur hégémonie et imposer leur suprématie à la nation musulmane. Ils ne manqueront pas d’attiser la flamme de cette division pour créer le chaos, et ce qui se passe dans le monde musulman en est la preuve palpable et les conséquences sont vraiment désastreuses en IRAQ, en SYRIE, en Afganistan, en Egypte….., où des musulmans sont utilisés pour tuer d’autres musulmans. Au regard de l’origine de cette crise, qui est à la fois dogmatique et politique, crise millénaire depuis la fin de la mission du prophète Mouhammad (saa), il convient de noter qu’une unité fondamentale serait difficilement envisageable.

 Cependant, au-delà des considérations idéologiques, il est important et même obligatoire que les musulmans s’accordent sur certains points. Il faut s’attarder sur la forme et non sur le fond ; par exemple, en tant que musulmans nous sommes tous unanimes que les musulmans doivent jeûner le mois de Ramadan, que nous avons le pèlerinage à la Mecque à la même période de l’année, nous prions cinq fois par jour, tout ceci constitue la forme. Quant au fond, cela demeurera à l’appréciation de chaque partie.

C’est de cette façon qu’il faille traiter le problème QOUDS, en laissant de côté nos appartenances doctrinales, tous nous devons être unis autour de la question palestinienne. Ce n’est pas une question de choix, mais cela s’impose à tous les musulmans quelques soient leurs bords. Et en cela la république islamique d’Iran à travers le guide la révolution islamique Ayyatollah Khomeyni a donné un très bel exemple en instituant le dernier vendredi du Ramadan la journée de Qouds. Or l’Iran est chiite et la Palestine sounite car il s’agit de défendre un intérêt commun à tous les musulmans, il s’agit de restituer ce patrimoine à la communauté mondiale islamique.

Historiquement et géographiquement la mosquée Aqsa appartient à la Palestine certes, mais spirituellement et communautairement elle appartient à tous les musulmans du monde entier, tout comme la Kaaba…Le Saint Coran nous dit : ‘’ Les croyants ne sont que des frères, établissez la concorde entre vos frères…’’ Sourate 49 verset 10

Il est donc du devoir de la communauté musulmane mondiale d’œuvrer afin que la gestion de cette mosquée soit définitivement confiée aux musulmans. Ce qui implique à tous les musulmans d’être unis autour de la question palestinienne.

L’APPEL DU CONFERENCIER

Que toutes les personnes éprises de justice à travers le monde entier, et toutes  les personnes conscientes et sensibles à la souffrance de ce peuple privé de ses droits fondamentaux, se lèvent pour dire non à plus d’un demi-siècle d’imposture, d’oppression, d’injustice, de privation, et de massacre au nom des libertés fondamentales qui sont la liberté de croyance, et le droit à la vie. Cette mobilisation internationale doit d’abord commencer par les musulmans de toute obédience confondue.

Sidibe Yacouba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text