Tunisie: 13 subsahariens meurent dans le naufrage de deux embarcations ; 12 personnes portées disparues

Un naufrage de deux embarcations de fortune aux larges des côtes tunisiennes a causé la mort d’au moins 13 personnes. Il s’agit de migrants subsahariens en majorité qui tentaient de rallier l’Europe.

Au total, 37 migrants ont été secourus. Selon des médias tunisiens, le naufrage des deux embarcations a causé la mort de 13 migrants subsahariens.

Par ailleurs, 12 migrants sont toujours portés disparus malgré les recherches enclenchées par les secouristes tunisiens.

« Les côtes de la délégation d’El Amra (gouvernorat de Sfax) ont été le théâtre du naufrage de deux embarcations de migrants clandestins originaires des pays subsahariens (23 pays africains) qui a fait plusieurs morts », a annoncé Mosaïque FM, une radio tunisienne. Les nationalités des victimes n’ont pas été dévoilées par la presse tunisienne.

Après le naufrage des embarcations, au total, 37 migrants ont pu être secourus.

« La première embarcation a coulé dans la nuit du 7 au 8 avril, environ une heure et demie après avoir quitté les côtes d’El Amra, où 9 corps ont été repêchés et 18 personnes secourues, alors que 2 à 3 personnes sont toujours portées disparues. (…) La deuxième embarcation a fait naufrage hier (vendredi), 4 corps ont été repêchés, 19 personnes ont été secourues et 10 autres sont toujours portées disparues, tandis que les unités navales les recherchent activement », a déclaré Mourad Turki, porte-parole des tribunaux de Sfax.

Les autorités tunisiennes n’ont pas encore fait de communications officielles sur le naufrage des deux embarcations.

AMIR FATYA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text