Journée internationale des droits des femmes:1000 manifestes de plaidoyers signés dans 6 villes de la Côte d’Ivoire

«Tout le monde a droit à un cadre légal et sécurisé de soins. Oui !!! A une loi SR ( Santé de la Reproduction) afin de sauver la vie des femmes et assurer « l’égalité de chance pour un avenir durable en côte d’ivoire », c’était  le thème lors de la  journée internationale des droits des femmes, célébrée le mardi 08 Mars à yopougon  par Women Leader organisation Lead supervisé par le RIJES (Réseau Ivoirien des Jeunes contre le Sida) en partenariat avec l’IPAS

En effet, c’est un manifeste de plaidoyer qui s’inscrivait  sur la santé reproductive. C’est dans cette optique que lors de la célébration de cette  journée internationale des droits des femmes, qu’un flash mob simultané a été organisé dans 6 villes d’intervention, qui a enregistré  la signature de 1000 manifestes de plaidoyers à travers ses 6 villes de la cote d’ivoire.

‘’L’objectif général de cette manifestation était de mobiliser les populations et autorités d’Abidjan, Bouaké, Daloa, Divo, San Pedro et Yamoussoukro en faveur des Droits à la Santé Sexuelle et Reproductive (DSSR) des adolescent(es)en particulier les jeunes filles sur la problématique de l’avortement’’ a fait savoir l’une des membres de l’association Woman Leader organisation Lead.

Avant d’ajouter ‘ au cours de notre manifestation nous avons fait signer près de 1000 manifestes de plaidoyers dans les 6 villes d’intervention, pour la mise en place d’un cadre légal de santé prenant en compte les défis de la réduction des problèmes liés aux avortements clandestins »,  souligne-t-elle

Les enjeux du plaidoyer

Le plaidoyer signé par ces personnes vise à prendre en compte les besoins en matière de santé reproductive, considérer l’urgence de combattre les avortements clandestins par la mise en place d’une politique cadrée et contrôlée des conditions, et doter la côte d’Ivoire d’une loi inclusive prenant en compte les besoins des adolescents (es).

Les organisations leads de cette activité étaient Woman Leader pour la section Abidjan Aiesec CI pour la section Bouaké, AP2SAJ pour la section Daloa, Ruban Bleu CI pour la section Divo, Sidalerte CI pour la section San Pedro, MAJ AIBEF pour la section Yamoussoukro.

Brice Konan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text