Diawala-Niellé : L’accès de la carrière de Norgo interdit

A la suite d’un litige foncier entre la sous-préfecture de Diawala et celle de Niéllé qui a enregistré sept morts et plusieurs blessés, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, a présidé une séance de travail, le samedi 5 mars, au centre polyvalent de Ouangolodougou.

La carrière de sable de Norgo est la principale cause des récents affrontements meurtriers entre les deux sous-préfectures. Supposée contenir de l’or, selon certaines personnes, cette carrière, à la limite entre la sous-préfecture de Diawala et Niéllé, est la principale pomme de discorde entre les deux sous-préfectures.

C’est pourquoi le ministre d’Etat, par ailleurs président du Conseil régional du Tchologo a demandé au préfet du département de Ouangolodougou de prendre un arrêté préfectoral pour interdire son accès aux populations.

“Cette histoire de sable, mais ce n’est pas une affaire de sable, il faut qu’on se dise la vérité parce que certaines personnes disent qu’il y a de l’or là-bas. Dès ce lundi, le préfet va prendre un arrêté préfectoral pour interdire à toute personne de mettre les pieds dans ce périmètre. Celui qui y met les pieds, on l’arrête et on le met en prison”, a-t-il prévenu.

Tout en invitant les populations à mettre fin à l’incivisme, il a demandé aux chefs de village et terriens de se parler afin d’éviter désormais ce genre de situation.

AIP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text