Espagne : démantèlement d’un réseau algérien de trafic d’êtres humains

La police nationale espagnole a annoncé le démantèlement d’un réseau algérien s’activant dans le trafic d’êtres humains et l’arrestation de quatre personnes âgées entre 20 et 34 ans.

Les individus arrêtés en deux phases sont accusés de violation des droits de ressortissants étrangers dans le cadre d’un réseau criminel, indique la police espagnole dans un communiqué.

Les membres de ce réseau avaient l’intention de transporter des migrants clandestins des côtes algériennes vers la région espagnole de Murcie. Pour mener à bien leur plan, ils ont déjà acquis une embarcation pneumatique pour faire entrer illégalement en Espagne un total de 12 individus.

Parmi les quatre personnes arrêtées, deux, basées à Murcie, auraient été chargées de fournir une couverture logistique pour exécuter les plans de ce réseau criminel.

Lors de cette opération, la police espagnole a procédé à la saisie notamment d’un bateau avec un skipper, d’un moteur hors-bord de 150 cv, d’une camionnette et d’une remorque utilisée pour transporter des embarcations.

En plus, fait savoir la police, les membres de ce réseau disposaient de toute l’infrastructure nécessaire pour installer une plantation de marijuana d’une surface d’environ 25 m2.

Hussien kitheyne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text