fin de l’obligation du masque à l’école dans 47 départements

Partager cette publication...

Le masque n’est plus obligatoire dès ce lundi pour les élèves des écoles primaires de 47 départements en France, où le taux d’incidence s’est stabilisé sous la barre des 50 cas pour 100.000 habitants.

La fin de l’obligation du port du masque dans les écoles avait été annoncée dernièrement par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, dans le sillage d’une décrue soutenue de la pandémie du Covid-19.

La liste des départements où cette mesure sera appliquée a été publiée le 20 septembre par décret au Journal officiel.

Toutefois, pour les personnels du primaire dans ces mêmes départements, “le masque est toujours porté par les adultes intervenant auprès des élèves”, notamment les “personnels de l’Éducation nationale et des collectivités locales, AESH (Accompagnants d’élèves en situation de handicap)”, avait indiqué le ministère de l’éducation nationale.

Cette mesure a été saluée notamment par la professeure Christèle Gras-Le Guen, présidente de la Société française de pédiatrie, cheffe du service des urgences pédiatriques du CHU de Nantes.

Il était grand temps de pouvoir les démasquer, puisque le virus circule beaucoup moins et que cette mesure avait été prise à titre exceptionnel il y a un an à peu près, car on voyait une augmentation du virus avec cette deuxième vague. Désormais, cela est derrière nous“, a-t-elle déclaré.

Concernant le maintien du port du masque à l’école dans les départements où le taux d’incidence est supérieur à 50, elle a estimé que “c’est plus prudent, car même si on sait que les enfants participent peu à la dynamique de l’épidémie, les préconisations étaient de protéger les plus petits”.

La France enregistre depuis plusieurs semaines une décrue soutenue de la pandémie, notamment à la faveur de la montée en puissance de la vaccination dans le pays, qui compte plus de 50 millions de primo-vaccinés.

Le pays a enregistré seulement 9 décès à l’hôpital dus au Covid-19 ces dernières 24 heures contre 3744 nouvelles contaminations. Au total, la France compte 116798 décès consécutifs à une infection au nouveau Coronavirus, selon les chiffres de l’agence Santé publique France.

 

 

Audrey de Houston