Laurent Gbagbo appelle au départ des forces françaises sur le sol africain

Partager cette publication...

L'ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo dans un entretien accordé à France 24 hier 19 octobre appelle un départ des forces armées françaises du sol Ivoirien.  « Nous pensons qu'il est temps que les pays africains assure leur souveraineté en refusant l'installation des bases militaires dans les pays africains », a-t-il déclaré.


L'ancien président ivoirien  Laurent Gbagbo vient de créer un nouveau parti politique du nom de PPACI, un parti aux ambitions panafricaines et souverain après son retour à la CPI.

L'ex-pansionnaire de la cour pénale internationale a également refusé de demander pardon aux victimes de la crise politique d e 2011, estime qu'il n'est pas responsable de ce qui s'est passé en côte d'ivoire et qu'il fallait unir tous les responsables de cette affaire afin d'envisager la vérité et la réconciliation nationale « je suis Laurent Gbagbo, ancien Président de la République de côte d’ivoire, je ne parle pas comme Charles Blé Goudé .Voila . Les problèmes qui se posaient en Côte d’ivoire et qui posent encore sont des problèmes graves. Il ne faut pas s’amuser avec. Il faut les mettre sur la table, les discuter, dégager les responsables des uns et les autres et puis prendre des décisions au niveau de l’état pour avancer. Moi je ne me mets pas là, pour dire oui je demande pardon .non », t-il souligné 

 L'ancien président avait même déclaré lors de son nouveau parti, qu'il ferait la politique jusqu'à sa mort et personnes ne décidera de son avenir avant d'ajouter qu'il prépare sa retraite.

 

Brice Konan