L’artiste Rwandais ISACCO fait bouger le monde musical avec son Clip  ZUNGUZA

Le clip ZUNGUZA de l’intrépide artiste musicien ISACCO ne cesse de faire parler de lui. Depuis 2012,  le chanteur rwandais s’est fait  connaitre par le publique grâce a sa voix mélodieuse. Il bouscule le secteur musical avec des productions de clips de belle facture, dans le style Afro Beat et Afro Dancehall et obtient dès ses débuts des prix,  il a même été nommé meilleur artiste masculin de la diaspora au Nshuti Awards et du meilleur artiste africain.

«Je suis fier du travail que j’ai fourni pour réaliser ce clip pour le plaisir des mélomanes.  Avec le retour que j’ai, cela montre qu’ils l’apprécient bien », a fait savoir le célèbre artiste qui est aujourd’hui à l’honneur sur beaucoup de plateaux et de scènes d’expression musicale, ISACCO. En un mois de sa sortie, le clip de belle facture qu’il a mis sur le marché du disque a obtenu plus de 336000 vues sur la plateforme YouTube.

Surpris lui-même par le succès du clip, l’artiste ne cache pas sa joie de voir que le public a bien accueilli son œuvre. « Pour moi c’est une grande fierté quand le public valide un single. On ne peut pas demander plus », s’est-il exprimé.

Comme il l’a reconnu, il ne peut pas demander mieux car depuis la sortie de son clip ZUNGUZA, il est constamment sollicité par des médias. Plusieurs articles de presse ont été déjà produits sur sa belle œuvre qui met de la joie et qui fait danser les mélomanes.

Il faut noter que ZUNGUZA est un titre de son premier album qui a comme titre « ON S’AMUSE ». Il annonce la sortie, très prochainement, du titre dont porte son premier album « ON S’AMUSE » et de nombreux projets. Ainsi donc de grandes surprises sont attendues. 

Embrassant la musique, ISACCO a comme but, dans ce secteur, de mettre en valeur la musique africaine dans la diaspora, ce qui l’amène très souvent à chanter dans sa langue maternelle.

Ayant traversé une enfance difficile du fait du génocide dans son pays qui a été à la base de sa séparation avec ses parents alors qu’il n’avait que trois ans, ISACCO  a décidé de chanter l’amour, de mettre l’ambiance et la joie autour de lui. Une façon pour lui de dire non à la guerre et plaider pour la paix, l’amour et la cohésion.

Aujourd’hui, il a à son actif un album de sept titres :

1 .NONAHA (MAINTENANT),

 2. CHEZA (Danse),

3. UKO UBIKORA (J’aime ta façon de faire),

 4.URAMPAGIJE (Toi seule me Suffit),

 5. INCHALA, 6. MALAYIKA (Mon ange),

7. ZUNGUZA (Bouge ton corps).

Tous ses titres ont eu du succès auprès des mélomanes et sont plus convoités dans les lieux de danse, barres, maquis, boites de nuit. ZUNGUZA le dernier des titres occupe une bonne place dans plusieurs chaines de télévision et radio au Rwanda et bien entendu à l’international. Les chaines sur lesquelles le clip de la chanson ZUNGUZA dont la qualité est unanimement reconnue, est en playlist.

Rédaction NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text