FPH-CI / Après son élection:le nouveau président dévoile ses ambitions

Le nouveau président du Conseil d’Administration de la Fédération des Organisations professionnelles agricoles des Producteurs de la Filière Hévéa de Côte d’Ivoire (FPH-CI) se nomme M. KOBLAVI-DIBI MICHEL. Il a dévoilé ses ambitions pour la bonne marche de l’union, le vendredi 24 juin. C’était à l’occasion de l’Assemblée générale mixte organisée à l’Hôtel Belle côte sis à Abidjan Cocody.

Les missions que compte accomplir le nouveau président, au titre des trois années de son mandat 2022-2025, se déclinent en trois points. M. KOBLAVI-DIBI MICHEL a fait savoir qu’il sera question de « poursuivre l’opération un planteur d’hévéa un certificat foncier, pour faciliter l’accès des planteurs aux crédits ».

IL a ajouté que ce projet inclut la formation des seigneurs, en vue d’accroitre leur nombre. A ce titre, a-t-il accentué, des écoles seront ouvertes dans chaque zone hévéicole, dans la perspective d’atteindre, en trois ans, 1000 seigneurs formés par zone de production. Dans ce sens, a poursuivi le nouveau président, il sera question de « déclarer ces acteurs à la CNPS, en vue de les fidéliser, stabilisé, mieux assuré leur retraite ».

L’équipe veillera à l’implantation des unités de pré-transformation de l’hévéa dans chaque région du pays, en partenariat avec des structures de la place, a insisté l’orateur. Ces partenaires sont chargés de commercialiser les produits sur le marché international, a-t-il laissé entendre. Pour permettre à tous de s’approprier ces projets, il a soutenu que des tournées d’information et de sensibilisation sont prévues dans toutes les zones. 

Seul candidat en lice, M. KOBLAVI-DIBI MICHEL a été élu par approbation, lors de l’Assemblée générale extraordinaire. Son premier vice-président, M. Dally Jules, a été élu dans les mêmes conditions, ainsi que les sept membres du Comité de contrôle, de suivi et d’évaluation. Cette élection intervient à l’issue de la réunion du nouveau Conseil d’administration tenue parallèlement ce même vendredi, pour se prononcer sur ces questions.     

Cette cérémonie a également donné lieu à la tenue d’une Assemblée générale ordinaire. Celle-ci, pilotée par le président sortant, M. Dally Jules, était destinée à faire le bilan des activités de l’ancienne équipe, au 31 décembre 2021. Dans l’ensemble, il est ressorti un résultat net positif, avec 92.396.646 F CFA. Cette AG a vu l’adoption du projet 2022, d’une valeur de 2.872.918.660 F CFA. Elle a aussi donné quitus aux administrateurs en fonction, pour leur gestion au titre de l’exercice clos au 31 décembre 2021.

La FPH-CI a été créée le 19 mai 2019. Elle est composée de deux Organisations professionnelles agricoles (OPA), le Fonds Interprofessionnel de Solidarité hévéa (FISH) et le Collectif des Organisations des Producteurs de la filière hévéa (COP-Hévéa). Son ambition est de faire en sorte que le planteur nouveau  puisse vivre de son travail, avec le concours de tous.

Cette cérémonie a enregistré la présence de 82 délégués sur 90 attendus. Les participants sont issus des 18 secteurs de production du pays. Il s’agit de Dabou, Soubré, Grand-Lahou, San Pedro, Abengourou, Bettié, Bonoua, Aboisso, Issia-Daloa, Bondoukou, Gagnoa, Daoukro, Guiglo, Grand-Béréby, Sikensi-Tiassalé, Man, Anguédédou, Yamoussokro.  

AR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text