Samuel Eto’o condamné de 22 mois de prison

  

L’ancien Footballeur international  du cameroun ,Samuel Eto’o Fils , a été condamné à 22 mois de prison pour avoir caché 3,8 millions d’euros au fisc espagnol entre 2006 et 2009, rapporte Mundo Deportivo ce lundi. L’ex-international camerounais va cependant rester libre, les peines de prison inférieures à deux ans étant rarement exécutées en Espagne.

La justice a tranché. Comme indiqué par Mundo Deportivo ce lundi, Samuel Eto’o a été condamné à 22 mois de prison pour fraude fiscale. Il a été reconnu coupable d’avoir caché 3,8 millions d’euros entre 2006 et 2009 au Trésor public espagnol lorsqu’il évoluait au FC Barcelone. Son ancien représentant José Maria Mesalles, jugé pour le même délit, a quant à lui écopé d’un an de prison. Quatre ans (Eto’o) et six mois (Mesalles) avaient initialement été requis par le parquet.

Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football depuis le mois de janvier dernier, et son ancien représentant vont cependant rester libres, les condamnations inférieures à deux ans en Espagne n’étant que très rarement exécutées et l’absence de casier judiciaire exemptant Eto’o et son ex-agent de prison ferme. Les deux hommes vont cependant devoir s’acquitter d’une lourde amende, 1,8 million d’euros pour Eto’o et 900 000 euros pour José Maria Mesalles.

En 2016, Lionel et Jorge Messi avaient eux aussi pu rester libres après leur condamnation à 21 mois de prison pour avoir fraudé le fisc à hauteur de 4,1 millions d’euros entre 2007 et 2009.

BK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text