Trois personnes arrêtées pour avoir décapité un écolier pour des fins rituelles

Partager cette publication...

Trois hommes dont un herboriste dans l’état de Rivers, ont été arrêtés par la police pour la décapitation présumée de l’écolier Destiny Peter, âgé de neuf (09) ans.

Porté disparu depuis le 11 novembre 2021, la tante de l’écolier a contacté la police et les jeunes de la communauté, après quoi une recherche sérieuse a été lancée menant à la récupération du corps décapité dans la brousse. Le jour suivant. Cependant, grâce à la collecte de renseignements, les identités de Kenneth Sylvanus et Chibuzor Amadi ont été révélées. Chibuzor Amadi a été immédiatement arrêté et lors de son interrogatoire, il a emmené la police dans un bâtiment inachevé à Azumini Isiokpo où Kenneth Sylvanus a été arrêté.

Ils ont été emmenés au commandement de la zone d'Isiokpo puis transférés au Département d'État des enquêtes et des renseignements criminels pour une enquête plus approfondie. Dans la continuité de l'enquête, des hommes de l'Etat CIID ont immédiatement pris des mesures et sont allés avec les deux suspects qui ont donné des perspectives plus claires sur le crime. Ils ont conduit la police dans la brousse où la tête démembrée du défunt a été retrouvée derrière un bâtiment inachevé.''

Lorsqu'il a été interrogé, Sylvanus a avoué qu'il avait tué le garçon et que c'était Ogbonnah qui lui avait demandé d'apporter une tête humaine pour qu'il l'achète. Ogbonnah a nié toute implication dans le meurtre, affirmant qu'il était un herboriste et qu'il vendait du matériel spirituel, notamment pour traiter toutes sortes de maladies.

 

Sébastien Leroy