Europe du Nord : L’éclipse lunaire de vendredi sera la plus longue depuis cinq siècles

Partager cette publication...

Une éclipse partielle de lune d’une durée de près de 3,5 heures, qui sera observée vendredi, deviendra la plus longue depuis le 15ème siècle, selon le Planétarium de Moscou.

L’éclipse sera visible en Océanie, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie de l’Est, en Europe du Nord et en Indonésie.

« L’éclipse partielle d’ombre durera 3 heures 28 minutes (de 10h20 à 13h48, heure de Moscou). Il s’agit de la plus longue éclipse lunaire partielle depuis le 15e siècle », selon la même source.


On peut la qualifier d’éclipse lunaire « presque totale » puisque la quasi-totalité de la Lune sera dans l’ombre de la Terre, relève le Planétarium, précisant que « la majeure partie du disque lunaire prendra une teinte rougeâtre ».

Les éclipses solaires et lunaires se produisent tous les six mois. À ce moment-là, le Soleil, la Terre et la Lune forment une seule ligne. Si la Terre se trouve au milieu, on observe une éclipse lunaire.


Lorsque la Lune entre dans l’ombre de la Terre et acquiert une teinte rougeâtre, ce phénomène astronomique est appelé éclipse totale. Lorsqu’elle n’est pas complètement ombragée par la planète Terre, il s’agit d’une éclipse d’ombre partielle.

« La Lune qui se déplace sur son orbite va traverser la partie sud de l’ombre de la Terre. A 12h04, heure de Moscou, 97% du disque lunaire sera dans l’ombre de la Terre », précise le Planétarium.


Ousmane Tall