Biankouma/ Lancement du tournoi de football des vacances des Sous-préfectures de Gbangbeguine Yati, Blapleu Santa et Guélémou

Le tournoi de football des vacances du canton Gamasse a été lancé à Gouèleu Sous-préfecture de Blapleu localité située à 23 km de Biankouma ce vendredi 22 juillet 2022

Doté du trophée Diomandé Vagondo du nom du ministre d’État ministre de l’intérieur de sécurité et de l’administration territoriale, ce tournoi de football est dénommé «  Tournoi de la cohésion sociale ».

Le parrain, l’honorable Dely Mamadou DG du CROU A 1 d’Abidjan a encouragé toutes les équipes à favoriser le faire play pour que règne la cohésion sociale et l’entente dans le canton. Ce tournoi verra 10 villages du canton s’affronter sur le stade du village de Gouèleu. Le match d’ouverture a opposé l’équipe du village Gouèleu et celle du Biakalé

Selon le parrain l’honorable Dely Mamadou DG du CROU A 1 d’Abidjan et fils de la région, ce tournoi de football est l’expression de la volonté du ministre d’État ministre de l’intérieur de sécurité et de l’administration territoriale Diomandé Vagondo de renforcer la paix et la cohésion sociale et de faire de Biankouma un havre de paix

« Le sport étant un facteur de rassemblement des peuples, nous entendons nous en servir pour contribuer au renforcement de la paix et de la cohésion sociale afin de faire notre belle région, un cadre de communion et de convivialité entre les populations » a-t-il indiqué, tout en saluant l’engagement du ministre Diomandé et le comité d’organisation d’organiser ce tournoi de football.

Au total 10 équipes des villages participent à cette compétition sportive. Il s’agit de Gouèlé, Biakalé 1, Santa, Guelemou, Klapleu, Gbinné, Gama, Zantongouiné, Drongouiné et Biakalé 2. Le match d’ouverture a opposé   au stade du village le vendredi 22 juillet 2022

En sa qualité du président des jeunes de Gouèlé a exprimé sa profonde gratitude au parrain Dely Mamadou pour cette « belle initiative » qui va contribuer à promouvoir la paix et la cohésion sociale à Biankouma. « Il n’y a mieux que le sport pour booster la paix et la cohésion sociale »a rappelé le président des jeunes.

Appolos yehi (Correspondant NDC de la Région du Tonkpi)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text