Eliminatoires CAN 2023 : Kenya et Zimbabwe  expulsés par la CAF !

Les Harambee Stars du Kenya et les Warriors du Zimbabwe ne participeront pas aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 après avoir été expulsés par la Confédération africaine de football (CAF) en raison d’une ingérence politique.

Les associations de football du Kenya et du Zimbabwe ont subi l’ingérence du gouvernement dans leurs affaires et, de ce fait, n’ont pas encore rempli les critères requis par le Congrès de la FIFA comme condition préalable à la levée de leur suspension.

La CAF les avait inclus dans le tirage au sort officiel plus tôt en avril 2022 à condition que la suspension soit levée deux semaines avant leur premier jour de match.


Les qualifications débuteront le premier jour de juin 2022.

« Les deux associations ; La Fédération kenyane de football (FKF) et la Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) seront considérées comme perdantes et éliminées de la compétition », a déclaré la CAF dans un communiqué publié sur son site officiel.


« Les groupes C et K seront composés uniquement de trois équipes et l’ordre des matchs sera maintenu conformément au calendrier des matchs qui a été communiqué aux équipes après le tirage au sort.  « Les équipes première et deuxième de ces groupes se qualifieront pour le tournoi final. »

Tall Moustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text