Sport et bien-être :lancement des journées du coach Andy à Abidjan

L’équipe du Coach Andy entend aider à l’épanouissement moral, physique, voire social des populations ivoiriennes. Dans cette perspective, elle a procédé au lancement de ses activités sportives dénommées « Journée du Coach Andy ». Cette cérémonie a eu lieu le samedi 21 mai, à Gonzague-ville « Terre rouge », dans la commune de Port-Bouët.  

Les journées du coach Andy reposent, dans l’ensemble, sur la pratique du sport à travers la danse, du fitness, des exercices sportifs soutenus par de la musique. Ces séances prennent également en compte l’aérobic, une sorte de gymnastique exécutée sur une musique rapide, permettant l’oxygénation des tissus.

Ces séances se tiendront « en moyenne trois à quatre fois dans la semaine, deux à la rigueur pour les personnes ne disposant pas de temps », a déroulé l’initiateur Zokou Anderson dit Coach Andy. Il s’agit d’un programme non-stop, mis sur pied à l’issue d’une étude du terrain, en fonction des préoccupations des riverains, a développé coach Andy.

En plus du suivi des participants, a poursuivi coach Andy, il est également prévu des rencontres avec des experts, pour donner aux membres du club en création des conseils en nutrition. Ces instructions porteront sur l’heure, la fréquence des repas, les aliments convenables, en fonction de chaque individu, a-t-il précisé.     

L’activité, élargie à toute personne, quels que soient l’âge, le sexe, a pour but d’inciter les Ivoiriens à s’adonner à la pratique du sport, donc d’aider à leur épanouissement tant moral que physique, a motivé Zokou Anderson. Il s’exprimait au siège local de l’ONG International Youth Fellowship (IYF) sis à Gonzague-ville, Terre rouge.

Pour « le lancement de l’activité zéro de coach Andy », les participants ont été sélectionnés à travers un réseautage, a situé Landry Mensah, membre du comité d’organisation. Nous avons parlé de cette activité autour de nous, de bouche à oreille. Nous avons fait des publications à travers les réseaux sociaux », a-t-il développé.

Mais toutes les populations étant concernées, a insisté Landry Mensah, il y aura des tournées à travers les communes d’Abidjan, les villes de l’intérieur du pays, afin de les y intéresser. Il a indiqué qu’en plus des séances en salle, d’autres activités plus intenses auront lieu en plein air, au bord de la mer.

Pour donner un cachet particulier à ces séances, il est prévu des formations sur le changement de mentalité. Ces cours sont censés développer le leadership et le goût de l’entrepreneuriat surtout chez les jeunes, pour les aider à découvrir leurs potentiels, aller au-delà de leurs limites, donc assurer leur autonomie.

Coach Andy est un praticien d’arts martiaux. Il a été en Corée du Sud en 2019, pour des formations sur le changement de mentalité, en leadership et entrepreneuriat des jeunes  pendant trois mois. Ce séjour en terre coréenne est une initiative de l’ONG International Youth Fellowship (IYF).

Cette association, créée en 2001 en Corée du Sud, est présente dans plus de 136 pays. Elle fait du leadership et de l’entrepreneuriat des jeunes sa préoccupation première. Présente en Côte d’Ivoire dans diverses localités, son siège social se trouve à Cocody Angré. La section de Gonzague-ville, ouverte en 2003, a officiellement démarré ses activités en 2011.              

 AR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text