Mondial 2022 (barrages retour) : Ballotage favorables pour les sélections de l’Afrique du nord

Les sélections de l’Afrique du nord ont l’avantage sur celles de l’Afrique au sud du Sahara avec les matchs de barrages retours du mondial 2022, prévus être disputés, mardi 29 mars 2022, sur les différences stades retenus par l’instance fédérale mondiale du football.

Favoris de sa confrontation contre la République Démocratique du Congo (RDC) après le nul (1-1) arraché à l’aller en terre adverse, le Maroc et Vahid Halilhodzic ne devraient vraiment pas trembler sur leurs installations face à une quelconque équipe de la RDC, au stade Mohamed V de Casablanca ce soir. Le but inscrit  à Kinshasa peut peser lourd dans la balance.

Les Aigles du Carthage sont, eux aussi, à 90 minutes pour une sixième participation au mondial. Les Tunisiens joueront surement très décontractés chez eux (Stade Rade) après le hold-up réalisé Bamako (0-1).

Les Fennecs d’Algérie ont l’avantage de jouer à domicile après avoir surpris les Lions indomptables sur leurs propres installations (1-0). Le Cameroun réalisera-t-il l’exploit de renverser l’Algérie ? L’équation sera certainement difficile à résoudre pour les poulains du coach Rigobert Song.

Les Pharaons d’Egypte en découdront avec les Lions du Sénégal en ayant un précieux avance sur leurs adversaires. Ils tenteront de résister aux assauts de Sadio Mané et coéquipiers, tout en comptant sur leur bloc équipe pour surprendre au Sénégal.

Le match Nigeria-Ghana reste très ouvert d’autant plus que lors de la première manche, les deux sélections n’ont pas pu se départager à l’aller (0-0). N’empêche que le Nigeria part avec la faveur des pronostics, elle qui est la sélection africaine la plus régulière cette compétition. Depuis 1994, les Supers Eagles n’ont manqué qu’une seule phase finale, celle de 2006.

Avec NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text