Côte d’Ivoire / FIF / Jacques Anouma fait des précisons sur l’article 47

L’ancien président de la Fédération Ivoirienne de Football, Jacques Anoma a animé une conférence de presse ce mercredi 16 mars 2022 à Eden Golf Club pour informer les journalistes sur l’évolution des élections à la FIF.

photo crédible Sidibé yacouba

Les présidents de clubs ont enfin décidé de s’aligner sur les directives de la FIFA en ce qui concerne les parrainages dans le cadre de l’élection à la présidence de la fédération ivoirienne de football. C’est l’information qui est ressorti de la conférence de presse de ce mercredi 16 mars de l’ancien président de la FIF.

« J’ai Pris le temps d’écouter tout le monde. J’ai compris la colère des dirigeants de clubs. C’était légitime. Mais une fois la colère passée, on fait quoi ?  Concernant l’article 47, nous avons une directive de la FIFA. J’ai demandé aux clubs leurs propositions à soumettre au Conor qui va les transmettre à la FIFA. Le principe du parrainage non catégorisé a été accepté. », a déclaré Jacques Bernard Anoma.

photo crédible Sidibe yacouba

L’ancien président de la Fif a tenu à faire savoir que l’article 47 n’est pas une disposition nouvelle.

« On a dit beaucoup de choses sur l’article 47. Il n’est pas nouveau. Il date de 2011. Et c’est avec cet article que Sidy Diallo a été élu, deux fois » a-t-il dit.

Sa mission étant ainsi achevée, Jacques Anouma, espère qu’une nouvelle Assemblée générale sera convoquée incessamment.

« Beaucoup de personnes ont pris des initiatives. Je ne suis opposé à aucune initiative. Seulement, je voudrais que l’on respecte l’engagement que j’ai pris de prendre cette initiative. Nous attendons maintenant, la convocation de l’assemblée générale », a-t-il soutenu.

Brice Konan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text