L’explosion d’une voiture piégée fait 3 morts à Somalie

Au moins trois personnes ont été tuées et plus de 14 autres blessées suite à l’explosion d’une voiture piégée dans la ville de Jowhar dimanche, ont indiqué des responsables.

Un officier de police de Jowhar a déclaré à l’agence Anadolu qu’un attentat suicide à la voiture piégée avait visé l’hôtel Nur Dob, tuant au moins trois personnes et en blessant plus de 14 autres, dont le ministre de la Santé de l’État d’Hirshabelle.

L’explosion a également détruit de nombreux bâtiments et commerces situés à proximité, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre somalien Hamza Abdi Barre a condamné l’attentat et a adressé ses condoléances aux familles des victimes.

Jowhar , centre administratif de l’État d’Hirshabelle, est situé à 90 kilomètres (55 miles) au nord de la capitale Mogadiscio.

Des témoins oculaires ont déclaré à l’agence Anadolu que l’explosion avait touché des bâtiments voisins et qu’il s’agissait de l’une des plus violentes qu’ils aient connues ces derniers temps dans ce pays de la Corne de l’Afrique marqué par de graves attaques ces dernières années.

Le groupe terroriste al-Shabaab, affilié à Al-Qaida, a revendiqué la responsabilité de l’attentat.

La Rédaction de NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text