49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali: Guillaume Soro appelle à une ’’ solution diplomatique négociée ’’

Les autorités du Mali ont arrêté 49 militaires ivoiriens le dimanche  10 juillet 2022 à l’aéroport de Bamako. Ceux-ci sont considérés comme « des mercenaires » arrivés « illégalement sur le territoire », a annoncé lundi le porte-parole du gouvernement, précisant que le dossier a été « transmis aux autorités judiciaires compétentes ». La Côte d’Ivoire a exigé mardi leur libération.

Du coté des  Nations unies selon le porte –parole, Fahran Faq « Les troupes ivoiriennes n’appartiennent pas aux forces de la Minusma. Une requête de la Côte d’Ivoire, pour déployer des éléments nationaux de soutien, a été approuvée en 2019. Cependant, aucune troupe n’a été déployée sous cette convention depuis ce moment-là. Nous encourageons vivement les deux pays à travailler ensemble pour résoudre la situation et permettre la libération des troupes détenues. »

Vu la tension qui vive entre les autorités politiques des deux pays, l’ancien Président de l’Assemblée Nationale de Côte D’Ivoire a appelé « solution diplomatique négociée » c’est selon  un communiqué reçu par NDC

« J’ai appris avec gravité l’arrestation, le dimanche 10 juillet 2022, de 49 soldats ivoiriens à Bamako. La crispation née de cet incident entre ces deux pays frères semble n’avoir pas été résolue et laisse craindre un raidissement des différentes parties » dit-il dans son communiqué

En ajoutant « J’en appelle au calme et à l’apaisement. Je demeure fermement convaincu qu’une solution diplomatique négociée est possible. »  a lancé l’actuel exilé politique de 2019, qui a été condamné à perpétuité en Côte d’ivoire,

« Aussi, voudrais-je en appeler à l’implication du Chef de l’État togolais SEM. Faure Gnassingbé et à l’appui du Chef de l’État du Congo SEM. Denis Sassou Nguesso, pour trouver une solution africaine qui préserve avant tout la dignité de tous. » a exhorté Guillaume Kigbafori Soro , l’ancien Premier Ministre de Côte d’ivoire

BK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text