RD Congo : les autorités accusent le Rwanda pour avoir aidé les rebelles à prendre le contrôle de la frontalière de Bunagana

Les autorités de la République démocratique du Congo ont accusé l’armée rwandaise d’invasion après avoir prétendument aidé les rebelles à prendre le contrôle de Bunagana, une ville frontalière de la province du Nord-Kivu.


Les rebelles congolais du M23 ont pris le contrôle de la ville lundi après avoir forcé certains soldats gouvernementaux à fuir vers l’Ouganda voisin, ont rapporté les médias.
Dans un communiqué, les autorités provinciales du Nord-Kivu ont déclaré que « l’armée rwandaise a décidé de violer l’intégrité de notre territoire et d’occuper la ville de Bunagana ».
Mais l’armée rwandaise n’a pas commenté ces allégations.
Rappelons que la ville de Bunagana est stratégique dans le commerce transfrontalier entre la RD Congo et l’Ouganda.

Avec NDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text