Des centaines de diplomates russes, expulsés par des pays l’Otan, sont rentrés en Russie.

Plusieurs centaines de diplomates russes expulsés par des pays membres de l’Otan sont rentrés en Russie, a annoncé mardi Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Commentant les expulsions de diplomates russes des pays occidentaux, la porte-parole de la diplomatie russe a souligné leur caractère sans précédent et a attiré l’attention sur le fait qu’« il n’y a jamais eu une telle chose dans l’histoire des relations interétatiques ». Selon Mme Zakharova, les raisons avancées pour justifier ces expulsions ont été inventées et mises en œuvre à coup de provocations.

« Jamais dans l’histoire des relations internationales, interétatiques, ce qui se produit au cours de ces dernières décennies, n’a jamais eu lieu. On invente de toutes pièces des prétextes, qu’on met en œuvre par des provocations. Précisément un prétexte, pas un fait, mais bien un prétexte. Après cela, s’en suivent des vagues d’expulsions de diplomates russes» , a-t-elle déclaré.

Cependant, rappelle la porte-parole, les diplomates russes « ont bien accompli leur mission, cherchaient à établir et à développer des relations bilatérales dans les domaines économique et politique, à maintenir des contacts, bien sûr, dans le cadre des pouvoirs qui leur sont conférés en tant que diplomates, avec la société civile, et à promouvoir le point de vue de la Russie»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text