Guerre en Ukraine : pas d’évacuations de civils pour la deuxième journée consécutive

Aucun couloir humanitaire ne sera mis en place lundi pour l’évacuation des civils des zones de combats en Ukraine, ont annoncé les autorités ukrainiennes pour la deuxième journée consécutive, accusant la Russie de « blocage » et de bombarder des convois.

« Pour aujourd’hui, le 18 avril, il n’y aura malheureusement pas de couloirs humanitaires« , a indiqué sur Telegram la vice-Première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk.

 Selon Iryna Verechtchouk, les négociations avec l’armée russe sont « longues et complexes« , notamment pour la ville dévastée de Marioupol, en grande partie sous contrôle de Moscou, et d’autres localités où se déroulent des combats.

« Les occupants russes ne cessent de bloquer et de bombarder les routes humanitaires. Par conséquent, pour des raisons de sécurité, il a été décidé de ne pas ouvrir de couloirs« , a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text