Alassane Ouattara décide de réduire le nombre de ses ministres à une trentaine pour renforcer les résiliences sociales et sécuritaires

Le Président des ivoiriens Alassane Ouattara a accepté, ce mercredi 13 avril 2022, la démission de son Premier ministre, Patrick Achi et celui de son gouvernement, c’était au cours de  Conseil des ministres tenu au Palais de la Présidence au Plateau. Le Chef de l’État a également annoncé la nomination d’un nouveau Premier ministre dès la semaine prochaine et donner les raisons de son projet de réduire le nombre des ministres.

Par la même occasion, le Président Alassane Ouattara  a rendu un hommage au Premier ministre Patrick Achi   pour son engagement constant dans ses différentes missions qu’il a effectué ainsi  sa contribution au développement  du  pays. « Monsieur le Premier ministre, je voudrais vous féliciter et vous remercier pour votre engagement constant dans votre mission pour votre attachement aux résultats, ainsi que pour votre importante contribution au développement de notre pays. J’exprime également mes félicitations et mes remerciements à tous les membres du gouvernement, pour votre engagement, au sein de l’équipe gouvernementale depuis un an » a- dit-il 


Poursuivant, il a  remercié  Patrick Achi et  expliqué dans le contexte  quel contexte il a été nommé    «  Votre nomination est intervenue dans une période difficile pour notre pays avec le décès du feu le Premier ministre Hamed Bakayoko, un an après, celui de feu le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly. Je voudrais à cet égard vous réitérez mes remerciements pour votre soutien dans ces moments difficiles. » a-t-il évoqué


Pour le Président Alassane Ouattara,’’ il est impératif de réduire les dépenses de l’Etat, tout en les réorientant vers les résiliences sociales et sécuritaires. La réduction du nombre des ministres entrainera naturellement le départ de certains d’entre vous. Je voudrais d’ores et déjà, réitérer à toutes et à tous mes remerciements pour le travail accompli. A ceux qui ne seront pas reconduits dans le nouveau gouvernement, je voudrais vous dire que vous n’avez pas démérité. Au regard de vos expériences, je suis convaincu que vous pourrez continuer de servir notre pays dans d’autres responsabilités. Je procéderai dès la semaine prochaine à la nomination d’un nouveau Premier ministre, qui devra me proposer un gouvernement resserré d’une trentaine de membres.’’ a-t-il conclu

Brice Konan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text