Maroc : La 21è session ordinaire du CEN-SAD ferme ses portes par un hommage nourri à SM le Roi Mohammed VI

Ouverte le 29 mars, la 21è session ordinaire du Conseil Exécutif de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) a conclu ses travaux le 30 mars dernier à Rabat par un hommage nourri à SM le Roi Mohammed VI pour son implication personnelle favorisant la coopération et la solidarité africaines.

Au terme de ses travaux présidés par le tchadien par Apollinaire Mogomtaye, Président du Conseil Exécutif de la CEN-SAD, le Plan Quinquennal 2022-2026 et le budget au titre de l’année 2022 a été adopté tout en prenant en compte les observations et recommandations du Conseil, et  il a été décidé de mettre en place un mécanisme de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre de ce Plan et du budget pour un éventuel ajustement et de soumettre la candidature du Royaume du Maroc à la Présidence en exercice dudit Conseil à la Conférence des Chefs d’Etat et/ou de Gouvernement pour compétence.

Par ailleurs, les participants ont appelé à instruire le Secrétariat Exécutif à veiller à une complémentarité effective des activités de la Communauté avec les autres organisations et communautés économiques régionales, notamment dans la mise en œuvre du Plan Quinquennal, pour éviter un double emploi. Ensuite, ils ont décidé de soumettre la proposition du Niger concernant l’organisation en 2023 des festivités du 25è anniversaire de la CEN-SAD à la Conférence des Chefs d’État et/ou de gouvernement pour compétence.

L’ex Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno congratulé à titre posture

A travers le communiqué final lu par l’ancien Premier ministre nigérian Brigi Rafani et par ailleurs Secrétaire Exécutif du Conseil, les participants de la 21ème session ont salué à la contribution de feu le Maréchal Idriss Deby Itno dans le transfèrement provisoire du siège du Secrétariat Exécutif de l’Organisation en République du Tchad, ce qui a permis la relance des activités ainsi que l’élaboration d’un Plan d’Actions et d’un budget pour l’exercice 2022.

En vue du retour du siège à Tripoli sous réserve de la Conférence des Chefs d’Etat et/ou de Gouvernement, il est convenu d’y envoyer une mission d’évaluation de la situation sécuritaire.

Se réjouissant des progrès enregistrés en Libye et des évolutions positives de la situation politique dans la plupart des pays membres, le Conseil Exécutif a déploré la persistance du terrorisme, phénomène contre lequel la mise en place d’un Centre de lutte contre ce fléau constitue une des réponses de la CEN-SAD dans une coordination dynamique entre les différents services nationaux.

Il faut indiquer que la 21ème Session ordinaire du Conseil Exécutif de la CEN-SAD a enregistré la participation de 24 Etats membres sur les 25 que compte cette Communauté et intervient après le Sommet extraordinaire d’avril 2019 tenu à N’Djamena dont elle a fait le constat salutaire de la mise en œuvre des principales décisions.

Adama BAKAYOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text