Réconciliation nationale : Ministre Kouadio Konan Bertin  était face aux  ambassadeurs africains  accrédités en Côte d’ivoire

Dans sa quête de la  réconciliation et de  la  cohésion nationale, Bertin Konan Kouadio (KKB), le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale a échangé  avec le  groupe des ambassadeurs africains accrédités en Côte d’Ivoire, ce jeudi 31 mars 2022, à hôtel Tiama.

KKB a échangé  avec le  groupe des ambassadeurs africains accrédités en Côte d’Ivoire pour faire des résultats du dialogue politique, il était soutenu  par  la ministre des Affaires Étrangères, Kandia Camara, et cinq autres.

A cet échange, KKB  a évoqué  sur la question du dialogue politique entrepris entre le gouvernement et les partis d’opposition ainsi que les organisations de la société civile pour démontrer  que la réconciliation  est l’une des priorités pour le gouvernement. « vous savez qu’il y a quelque temps nous avons engagé le dialogue politique qui s’est soldé par la signature de l’ensemble des acteurs d’un rapport final.  Pour dire que cette 5e phase du dialogue a abouti à quelque chose de concret allant dans le sens de la consultation de la paix sociale pour conduire vers la réconciliation définitive »  a-t-il  expliqué

Selon lui « les ambassadeurs africains accrédités en Côte d’Ivoire sont nos partenaires avec qui nous travaillons, nous ne pouvons pas donc les laisser en marge de ce processus ou les laisser à leur sort. Nous avons eu besoin d’en parler avec eux, les informer pour que nous puissions nous éclairer pour que nous soyons sur le même niveau d’information. Ils sont venus nombreux parce nos destins sont liés et nous devons être solidaire » .

A son tour de s’exprimer au nom de tous les ambassadeurs, le  diplomate  africain, Mounguengui-N’Zigou Faustin ambassadeur du Gabon et  doyen des ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire a émis de voir ces échanges faites de façons régulières.

« Nous avons souhaité que cette très belle initiative du chef de l’Etat continue et qu’elle ne soit pas la première et la dernière fois » a-t-il souligné, avant de se réjouir de cette initiative impulsée par le président de la République Alassane Ouattara. « Nous, ambassadeurs africains, voudrions féliciter cette très belle initiative du président de la République Alassane Ouattara pour avoir instruit son ministre de la réconciliation nationale pour avoir cet échange avec les ambassadeurs africains » dit-il

Il faut noter qu’au  terme  de ces Travaux  qui s’est déroulé  à huis clos  ,le ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale a assuré qu’ils sont sortis de cette rencontre, tous, avec la même conviction que la Côte d’Ivoire est engagée résolument dans la voie de la paix dans la voie de la réconciliation, avec des « résultats positifs » enregistrés dans le processus de paix.

Brice Konan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text