Madagascar : Scandale au niveau à la Justice, le Ministre de la Justice démissionne

La démission du ministre de la Justice de Madagascar, Imbiki Herilaza a été constatée par décret présidentiel dimanche, selon un communiqué officiel citant le bureau de la présidence.

Selon le communiqué, la ministre du Travail, de l’emploi, de la fonction publique et des lois sociales, Gisèle Ramampy est chargée d’assurer provisoirement le poste de Garde des Sceaux, en attendant la désignation du nouveau ministre de la Justice. Des médias locaux ont rapporté que le ministre démissionnaire était impliqué dans une affaire de haute corruption lorsque des vidéos d’une discussion téléphonique ont été diffusées sur les réseaux sociaux il y a quelques semaines, évoquant son nom et l’existence de gros montant d’argent comme pot-de-vin.

Le 7 février, Imbiki Herilaza a réagi face à la presse, faisant appel au calme et à l’indépendance complète des autorités compétentes dans le traitement et les enquêtes sur ces informations, afin de faire ressortir la vérité.

Moustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text