Sassandra :une élève perd la vie suite à un avortement qui a mal tourné

Le phénomène de grossesses en milieu scolaire connaît une forte croissance ces dernières années, ce malgré les campagnes de sensibilisation entreprises par le ministère de l’Éducation nationale c’est dans cette optique qu’une élève du secondaire a trouvé la morte en tentant de se faire avorter dans la région du Gboclê, à Sassandra, la grossesse serait de l’un de ses enseignants.

Lundi 25 avril 2022, Jour de la reprise des cours après les congés de Pâques, l’école est restée fermée à Sassandra suit à un mouvement d’humeur des élèves de la cité balnéaire.

Après avoir appris le décès de l’une de leur, la nommée Stella Grah suite à un avortement qui a mal tourné, les élèves ont décidé de paralyser les cours.  

Pour exiger des explications, tous les apprenants de la ville ont décidé de boycotter les cours jusqu’à ce que la justice saisisse de l’affaire.

Sangaré Aminata stagiaire (NDC)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text