Bank of Africa. 46% du Produit net bancaire vient du continent

BOA renoue avec les performances des années pré-Covid-19. Les résultats de l’année 2021 sont probants tant au niveau national qu’international

Bank Of Africa a clôt l’année 2021 avec un résultat net part du groupe de 2 milliards de Dirhams (MMDH) en hausse de 172% par rapport à 2020 et 47% retraité de l’impact du don covid.

Le résultat net de la banque ressort à 1,5 MMDH, un niveau historique atteint pour la 1ère fois par la Banque en hausse de +107% par rapport à 2020. De son côté de produit net bancaire s’élève à 14,6 MMDH, en progression de 4% par rapport à l’année d’avant tiré par le Core Business.

La contribution aux bénéfices de l’activité au Maroc est estimée à 51% du Résultat Net Part du Groupe à fin décembre 2021 et de 49% pour les activités à l’international, dont l’Afrique 41%. Le groupe fait état d’une diversification géographique des revenus avec des activités à l’international qui contribue équitablement aux revenus du Groupe avec une part stable autour de 50% à fin décembre 2021.

L’Afrique représente 46% du Produit Net Bancaire consolidé de BOA. Concernant le coût du risque, on note une amélioration de 15% par rapport à 2020 atteignant 2,9MMDH, soit un ratio de coût du risque de 1,5%en 2021 contre 1,8% en 2020.

Sur le volet commercial, le groupe affiche des crédits de la clientèle en hausse de 4% à 182 MMDH et en progression de +5% à 122 milliards DH pour la Banque SA. Aussi, les dépôts de la clientèle sont en progression de 5% en social à 141 milliards DH. De tels performances ont permis au groupe de gagner 25 points de base en parts de marché crédits et dépôts s’établissant à 12,73% et 13,24% respectivement à fin décembre 2021.

Par ailleurs, BOA Holding, filiale africaine et 2ème contributeur aux revenus et résultats du groupe, a affiché des performances probantes, avec un PNB consolidé en progression de 5% à 604 millions d’euros (M€) et un RNPG en hausse de 60% à 105 M€.

Pour Salafin, le groupe souligne que la production totale est en croissance de +15,4%par rapport à fin 2020 et le produit net bancaire en hausse de +6,1% à 389,1 millions DH à fin décembre 2021. Même trend haussier chez Maghrebail dont la production a atteint 3,4 milliards DH HT en amélioration de 64,6% et le résultat net ressort à 99,1 millions DH à fin décembre 2021, en forte croissance de 54,2% en une année.

Performances à l’international

En Europe, le volume des opérations de BOA a bondi de 23% avec un résultat net de près de 11 millions € en progression de +6%.



Le groupe note également que les indicateurs de BOA United Kingdom sont au vert avec un PNB de 23,7 millions £ à fin décembre 2021 en hausse de 26,6%, et un résultat net de 5,2 millions £ (M£) à fin décembre 2021 représentant le double du résultat enregistré en 2019 et ce, grâce à la contribution de l’ensemble des Business Units.

De son côté BOA Shanghai Branch a enregistré une croissance significative, accompagnée d’un dynamisme commercial marqué par la participation de la succursale chinoise à plusieurs événements commerciaux et promotionnels

En dehors des performances financières, le groupe bancaire explique qu’il a accompagné près de 14.000 jeunes et porteurs de projets en 2021: 13 000 jeunes et porteurs de projet sensibilisés à l’entreprenariat, 900 TPME formées et une cinquantaine de start-ups incubées. Pour la banque, l’année 2020 a été aussi marquée par le traitement de plus de 13.600 dossiers OXYGENE et RELANCE depuis 2020 pour un montant global de décaissement de 8 MMDH à fin décembre 2021. Concernant le programme INTELAKA, BOA a accordé plus de 3.700 dossiers pour un montant total de 628 millions DH à fin décembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text