Café-cacao : les acteurs de la filière font le point des travaux de traçabilité au Premier Ministre Patrick Achi  

Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a eu le 21 février 2022 à Abidjan, un échange avec l’ensemble des acteurs de la filière café-cacao sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du système de traçabilité.

« Le Premier Ministre nous a invités à présenter l’état d’avancement de nos travaux sur la traçabilité du café et du cacao. Il a souhaité que nous le fassions en présence des exportateurs, avec lesquels nous sommes en contact quotidien… Nous avons la responsabilité de travailler ensemble de manière à ce que le cacao de notre pays soit défendu face aux consommateurs. C’est le même produit et nous avons les mêmes intérêts. Par conséquent, il n’y aura pas plusieurs traçabilités, mais une traçabilité unique au plan national », a déclaré le Directeur Général du Conseil Café-Cacao (CCC), Yves Brahima Koné.

Le Conseil a défini un système de traçabilité qui sera utilisable par tous les opérateurs. C’est dans ce cadre que s’inscrit le recensement de l’ensemble des producteurs de la filière. Tout comme le développement d’outils d’opérationnalisation du système de traçabilité. « D’ici fin mars 2022, nous allons commencer à distribuer les premières cartes aux planteurs », a-t-il dit. 

Au regard de la règlementation de l’Union Européenne, à savoir l’interdiction d’importation dans sa zone de produits agricoles issus de la déforestation, la présidente du Groupement des exportateurs (GEPEX), Françoise Mariame Koné Bédié, a salué l’initiative du gouvernement de mettre en place un système de traçabilité unique pour la Côte d’Ivoire, avec le soutien du secteur privé. « Nous avons beaucoup apprécié cette invitation du Premier Ministre. Les échanges qui ont meublé la rencontre ont été très enrichissants », s’est-elle réjouie. 

Source : Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

text